Sélectionner une page
L’enfant lumineux

Écrit et Illustré par Clotilde Perrin

Collection « Les petits étonnants »

Paru aux éditions Rue du Monde en Octobre 2014
50 pages – 11,80 euros – 14,8 x 18,7 cm
Dès 4 ans

Thèmes : fantastique, peur du noir, prise de confiance

Résumé de l’éditeur :

Quand on a peur du noir, avoir une veilleuse dans sa chambre, c’est rassurant, mais devenir un véritable enfant lumineux, c’est encore mieux ! On peut alors se faire de nombreux amis sans craindre l’obscurité.

Mon avis sur la collection :

Dans la collection « Les petits étonnants », nous allons avoir à faire à chaque fois à un enfant qui se retrouve dans une situation problématique (peur du noir, perte d’attention des parents, ennui) et qui va, grâce à un pouvoir magique, partir à l’aventure. C’est cette aventure qui va faire grandir l’enfant, lui permettre de se dépasser et de progresser. A la fin de celle-ci, la situation problématique est résolue.

J’apprécie particulièrement le fait que le héros de chaque aventure soit un enfant non genré. On ne connaît pas son sexe, ni son prénom : on l’appelle l’enfant étonnant, l’enfant lumineux, l’enfant minuscule… ou simplement l’enfant. Car un enfant est avant tout un enfant, avant d’être une petite fille ou un petit garçon.

J’aime beaucoup l’univers fantastique et un peu loufoque de Clotilde Perrin. Les créatures inconnues rencontrées nous enchantent. Une belle invitation au rêve !

Mon avis sur cet ouvrage :

Dans « L’enfant lumineux », nous abordons avec douceur et fantaisie la peur du noir, de la nuit, de l’obscurité avec un enfant qui va, au lieu d’allumer sa lampe, devenir lui-même lumineux. A partir de là, il va pouvoir partir à l’aventure sans crainte, hors de sa maison, en pleine nuit et faire de belles rencontres.

Ce thème donne aux illustrations une ambiance particulièrement intéressante de jeux d’ombres et de lumière, de clair et d’obscur, très réussie.

« L’enfant lumineux » permet, je trouve, de dédramatiser le moment du coucher, qui n’est pas forcément un moment facile à vivre, notamment pour certains enfants. Il s’agit donc, à mon sens, d’une histoire idéale à lire le soir avant d’aller dormir !

  « Cette nuit, victoire ! L’enfant lumineux
a fait s’éteindre toutes ses peurs du noir. »

 Dans la même collection,
il y a aussi :

 Tu seras peut-être
intéressé par :