Sélectionner une page
Couverture Ode à un oignon
Ode à un oignon – Pablo Neruda et sa muse

Écrit par Alexandria Giardino, illustré par Felicita Sala

Paru aux éditions Cambourakis en mai 2019
30 pages – 16 euros – 26,0 cm × 29,7 cm
Album 3 – 6 ans

Thèmes : Poésie, oignon, optimisme

Résumé de l’éditeur :

Pablo Neruda est d’humeur maussade. Il est en train d’écrire un poème consacré aux dures conditions de travail des mineurs quand son amie Matilde vient le chercher pour déjeuner. Elle a besoin de son aide pour préparer le repas. Tandis qu’il coupe un oignon et que ses yeux s’emplissent de larmes, il a la sensation de percevoir toutes les senteurs de la nature, des rayons de soleil entre les lamelles de l’oignon. D’un seul coup, toute sa tristesse s’efface et il retrouve la joie de vivre. À tel point qu’il décide de consacrer à cette herbacée une ode célébrant sa capacité à le faire pleurer de joie plutôt que de tristesse. En découle sa célèbre Ode à l’oignon !

Mon avis :

« Ode à un oignon – Pablo Neruda et sa muse » est une fiction avec une dimension documentaire. On y découvre le genre de la poésie à travers un poème du célèbre poète chilien Pablo Neruda. Cela est magnifiquement présenté sous la forme d’une histoire qui ravira aussi bien les petits que les grands !

J’apprécie particulièrement le message inspirant véhiculé par cet ouvrage : il s’agit de la joie de vivre, l’optimisme, mais aussi comment s’émerveiller des petites choses simples de la vie, présentes dans le quotidien de chacun. Un message fort, universel et qui donne la pêche !

Ode à un oignon

Les illustrations de cet album sont tout simplement magnifiques : j’aime beaucoup le fait que les couleurs soient à la fois saturées et douces. Je trouve qu’il s’en dégage du caractère mais aussi de la délicatesse. C’est un gros coup de cœur de mon côté pour l’illustratrice italienne Felicita Sala.

 « Merci, dit-il en essuyant ses larmes, de m’avoir rappelé que malgré toute la tristesse du monde, il y a aussi tellement de bonheur. »
« Même dans les choses les plus simples », dit Matilde, essuyant elle-même quelques larmes.
« Comme les oignons », dit Pablo.
« Tu devrais écrire la dessus ! » rit Matilde.

Ode à un oignon
Ode à un oignon

 Felicita Sala a aussi
écrit et/ou illustré :

Tu seras peut-être
aussi intéressé par :